• Yves Galley

Mise en conformité d'une cisaille

Mis à jour : 4 avr. 2019

Décembre 2018 - Réalisation d'une mise en conformité clé en main d'une cisaille "Rabba"

Entrée de la cisaille sans sécurité contre le cisaillement

Accès à la zone dangereuse depuis l'arrière de la machine

Besoins du client:

Le travail sur cette machine doit être fait par 2 opérateurs. Le premier qui active la commande et le second qui manipule et maintient la matière avec ses deux mains. Cette cisaille ne disposait à l’origine d'aucune protection ou moyen de détection, d'ou un risque important de cisaillement au conséquences potentiellement très grave !

L'objectif était donc de mettre en place des dispositifs de sécurité efficaces, limitant les risques à un niveau "Acceptable", tout en répondant aux impératifs de production - travail à 2 opérateurs et épaisseur de la matière jusqu'à 20mm.

De plus, un accès à la zone dangereuse par l'arrière restait possible, créant un risque là aussi très important lors des opérations de nettoyage ou de maintenance.

Pour finir, la commande bi-manuelle n'était pas intégrée selon les règles ISO13849-1 et certains composants électriques se trouvaient être non conforme !


Solution mise en place:

- Installation d'une barrière immatérielle à l'avant, type 4 / 14mm, avec fonction avancée "résolution réduite " permettant ainsi à la matière jusqu'à 20mm de passer sans déclenchement intempestif, tout en assurant la détection de la main d'un opérateur dans la zone dangereuse.

- Mise en place de protecteurs fixes et mobiles avec capteurs de sécurité, à l'arrière, limitant et gérant l'accès à la zone dangereuse lors des opérations de nettoyage.

- Ajout d'une commande bi-manuelle conforme, matériel, câblage et fonction.

- Contrôle de l'ensemble des fonctions de sécurités au moyen d'un contrôleur de sécurité de dernière génération.

- Mise en place d'un nouveau coffret électrique répondant aux préconisations EN60204-1.


Pragmatisme : encore un exemple !

Dans certains cas, des matières de formes spécifiques nécessitent de devoir travailler avec la barrière immatérielle désactivée ! Pour ces rares (mais indispensables) cas, faut-il renoncer à sécuriser la machine en attendant une hypothétique et actuellement inexistante solution "parfaite" ?

Nous avons intégré un mode spécial qui fonctionne de la manière suivante:

- Activation de ce mode spécial avec un sélecteur à clé

- Barrière immatérielle désactivée...

- Lors de l'activation de la commande bi-manuelle, une lampe flash est allumée et un buzzer activé durant deux seconde avant le mouvement de la cisaille, afin d'avertir le second opérateur manipulant la matière.

Dans ce cas il persiste en effet un risque résiduel, non négligeable, mais qui peut être assumé par l'utilisateur final via la formation et la gestion de la clé.



Conclusions:

Pour un coût très maîtrisé, le client dispose d'un équipement beaucoup plus sûr, ceci sans impact important sur la productivité et la qualité du travail !

Nous contacter

Téléphone

+41 24 552 08 10

Adresses

Y-Parc, bâtiment CEI
Rue Galilée 15
CH – 1400 Yverdon-les-Bains

Chemin des Cibleries 3
CP 288
CH – 1896 Vouvry

  • LinkedIn

© 2020 par ALPS Safety SA. Créé avec Wix.com